AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 || Contexte ||

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Stormane
Admin | • Tame me
avatar

Nombre de messages : 536
Âge : ... ans
Date d'inscription : 20/04/2008

Secret Files
Powers: • Création de Vide
Clan: Demon
File Relations:

MessageSujet: || Contexte ||   Dim 20 Avr - 20:13

|| Between the Sacred Silence and Scream ||
Devil's Absolution - Story



01.17.1915. | Chicago | Etats Unis d’Amérique

« Alors, ceci t’apporterait quoi de briser les barrières ? »
« Je m’ennuis tellement… je voudrais un divertissement, un vrai film d’horreur ! »
Abraham laissa un sourire fleurir sur ces paroles, tandis que le démon s’étirait dans son fauteuil de cuir noir, une nouvelle bouffée de cigare colombien pénétrant ses poumons dans l’espoir qu’un jour il pourrait lui donner la mort.
« Mêler les humains aux démons, juste pour un peu de fantaisie… Il n’y a que toi qui puisses demander quelque chose d’aussi déraisonnable. »
« Mais Abraham, regarde. Les humains sont mille fois plus nombreux que nous. Leur race ne risque rien ; ce sera juste un petit spectacle sanglant, une nouvelle guerre. Je suis tellement lassé de contempler les confits des hommes… c’est tellement ennuyeux. Ils se plaignent sans cesse, les Européens ont même massacré les indiens pour leur bon plaisir, pour persister dans leur domination désuète, et pourtant, ils ne sont toujours pas contentés de ce qu’ils ont. Tout ce que je désire, c’est leur donner cette rage, cette reconnaissance de rester en vie et leur enlever la sale habitude des lamentations. »
« Ils ne savent pas ce que les démons endurent… » Soupira Abraham, se rendant compte que l’autre le manipulait à la perfection.
« Ils ne se rendent pas compte… » Murmura l’autre, un léger sourire impatient ébauchant ses lèvres.


01.25.1920. | Chicago | Etats Unis d’Amérique

Axel Brolins soupira, las et ennuyé devant la dépouille de son ami, Abraham. Les démons, bien plus anciens que les humains, restaient prisonniers d’un monde oppressant et douloureux, pourquoi donc ne pas renverser les choses ? Ils avaient le droit d’infester la terre de leur présence, de s’y répandre telles de mauvaises graines prêtes à s’implanter là où le vent, où leurs envies, les porteraient. Ainsi allait-il briser les portails qui séparaient les deux mondes pour laisser ses pareils se précipiter ici, gravir la frêle séparation qui ne serait plus rien. A cette seconde précise, très peu de démons cohabitaient avec les hommes, car rares furent ceux qui réussirent à échapper à l’Enfer ; Endroit qui mérite la répugnance et la crainte que l’on y associe, ne vous détrompez pas sur ce point.
Il voulait se divertir, contempler les réactions des hommes face aux êtres qui leur sont supérieurs par la force et la déraison. Ainsi, s’était-il débarrassé du seul obstacle ; Abraham Huston. Pour quelles raisons ? Fous sont ceux qui l’ignorent, mais il détenait les incantations, les seules capables de faire fusionner les deux mondes, pour le meilleur, mais surtout pour le pire.


01.17.1950. | Chicago | Etats Unis d’Amérique

De plus en plus de meurtres ébranlèrent les sociétés. Les affaires non classées s’accumulèrent… Etrange, non ? Les humains s’inquiétèrent à juste titre, mais pas seulement : car rares étaient ceux qui savaient, encore plus rares étaient ceux qui acceptaient ce que la nuit dévoilait déjà aux plus téméraires. Les démons, fourbes et sournois, se glissaient dans leur monde, un à un, discrets mais violents. Si dans un premier temps leur apparence s’avéra repoussante, abominable, n’ayant que pour ressemblance celles de monstres, bientôt, ils se métamorphosèrent perfidement à l’image de leurs victimes ; les humains. Et si vous vous demandez ce que devint l’instigateur de tout cela, et bien… Axel Brolins, quant à lui, se contenta de contempler et de sourire.
Dans le même temps, un brillant scientifique du nom de Jake Anderson mettait au point avec plusieurs de ses confrères un médicament qu'il espérait capable d'apporter une défense nouvelle à l'humanité... celui-ci fut distribué dans tout le pays, sans pourtant la moindre certitude de réussite. L'armée de la liberté apparaîtrait... il en était certain.

02.26.1980. | Chicago | Etats Unis d’Amérique

Chicago ? Oui, mais pas seulement. Le monde entier était agité, frémissant sous la nouvelle qui venait de tomber en ce jour glacial de Février sur les télévisions de la grande cité. Les démons n’étaient pas un simple conte pour enfant, un prétexte pour ne pas laisser ceux-ci sortir dehors ; Ils existaient bel et bien, et si ce n’était que cela… mais ils tuaient et dévoraient l’innocence tout autant que la perfidie. Ils étaient des bêtes sans cerveau… de vulgaires animaux.
Mais ce fut bien là l’erreur des humains de le croire. Car à sous estimer l’horreur, on finit par l’amplifier, lui offrir toutes les opportunités de devenir plus forte, en effet, les démons, bien que cruels et bestiaux, possédaient aussi l’intelligence, tout comme leur cher cousin : l’homme.
Quelques mois plus tard, des groupes se formèrent, courageux et déterminés : offrande à la liberté, les chasses commencèrent. Les démons étaient à ce moment là moins nombreux que les humains, et ils n’eurent d’autre choix que de subir. Les autorités, quant à elles, encouragèrent ces actions, formèrent des armées… jamais l’espèce humaine n’avait été aussi unie, ayant mis tous ses conflits de côté pour mener une guerre si solidaire, menant tout droit vers la victoire. Une victoire certaine.
En parallèle, les travaux de Jake Anderson portaient leurs premiers fruits, certaines des personnes ayant bénéficié de la mystérieuse gélule des années 1950 commencèrent à développer d’incroyables pouvoirs. Ceci marqua la joie absolue : La Victoire et le Triomphe étaient assurés.

12.20.1982. | Quelque part à la frontière du Mexique

Axel Brolins courut à sa perte : Il avait tout perdu ! Il avait abandonné son fils dans la tourmente, mais également ses richesses, et tout cela pour fuir. Fuir aussi loin qu’il le puisse ! Les chasseurs étaient devenus plus redoutables que jamais, ayant gagné une force étonnante, allant même jusqu’à utiliser la science pour modifier leur génome et se donner des pouvoirs semblables aux démons. Il y avait principalement Hayden Wilde qui avait juré d’avoir sa tête et rien ne put l’arrêter.
C’est ainsi qu’à la veille des fêtes de fin d’année qui avaient alors perdu leurs couleurs au fil de ces années sanglantes, le démon qui causa tout ceci mourut, ainsi que son chasseur. Mais ce que tous ignorèrent sous l’image même de la délivrance… ce que tous n’imaginèrent à aucun instant, fut qu’en le menant à sa perte, ils venaient de signer le pacte de l’Apocalypse. Pour quelle raison ? La menace devrait être close selon vous… mais détrompez-vous, puisque sa vie était le lien fragile qui reliait la porte des enfers. Avec lui, ce fut cette dernière qui s’ouvrit de plein fouet, déversant les horreurs infernales sur le monde et toute l’humanité, sans restriction cette fois-ci. L’Apocalype… souvenez-vous de la bible… et bien elle était en marche.

XXIème siècle | Chicago | Etats Unis d’Amérique

Personne n’a encore oublié les catastrophes des années 80’s. Les Enfers s’ouvrirent, se déchaînèrent, partout dans le monde, touchant aussi bien les grandes villes que les déserts, n’épargnant aucun humain, allant même jusqu’à la frayeur des explosions. Personne n’a encore oublié cette lave de démons sauvages, qui détruisit tout, rendant à l’état de poussière tout ce que les hommes avaient pût construire jusqu’ici, mais également l’espoir de leur Victoire complète.
Jake Anderson comprit par la suite son erreur ; en effet, les humains modifiés - qu'on appelait désormais Pactisans, les simples humains ayant cru à un pacte avec le diable à leur apparition - se sentirent beaucoup plus proches des démons que des humains, car depuis des années, trop longues sans doute, les simples chasseurs les confondirent avec ces créatures du mal. L'interdiction de pratiquer des modifications génétiques était alors tombée tel le tranchant d'une guillotine quelques années plus tôt. L'Etat se refusant à créer d'autres alliés à l'engeance du mal.
Aujourd’hui, la Terre abrite presque autant de démons que d’humains. Ce n’est plus la guerre du bien contre le mal que le vieux Brolins voulait contempler en fumant un cigare ; tout ceci est devenu une boucherie héroïque. Plus personne ne sait à qui faire confiance, personne ne sait qui est un démon, mais également qui est un humain. Tout se bouscule et se mélange, désormais, il n’y a qu’un monde : celui de la désolation. Malgré tout, LA ville… celle que les gens craignent le plus ne porte d’autre nom que Chicago, pour la simple et bonne raison qu’au fil du temps celle-ci est devenu de plus en plus grande, mais également de plus en plus dangereuse, jusqu’à atteindre son point culminant, celui de non retour. Jusqu’à être entièrement rongée par le mal, et être finalement unique en son genre.

2008 | Chicago | Etats Unis d’Amérique

Que se passera-t-il ? Quelle destinée attend les habitants de cette ville, alors qu'une mystérieuse organisation, nommée Black Shadow Syndicate, complote dans l'ombre sans que personne ne connaisse véritablement son but ?
C'est à vous que revient la lourde tâche d'écrire notre histoire à présent.


Devil's Absolution
© Lip & Miam

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://devils-absolution.forumchti.com
 
|| Contexte ||
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Le Contexte du RPG
» Contexte & Saison 1
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Devil's Absolution :: 
|| Devil's Den ||
 :: Réglement & Contexte
-
Sauter vers: